Accueil

Les Dames Rabattues

Informations, références 

 

Le jeu des Dames Rabattues est un petit jeu de tables, comme celui du Tourne case cité par Rabelais dans Gargantua. Ses règles telles qu'elles sont écrites ici sont conformes à celles que l'on peut trouver dans un ouvrage édité à Paris chez Charpentier en 1699, faisant suite à celles du Trictrac parues en 1698. Quoique de pur hasard, il nécessite une bonne attention des deux joueurs sur chaque coup de dés. Il est très apprécié des enfants.

 

1. Matériel

Un plateau à 24 flèches, appelées aussi « cases », regroupées en quatre quadrants de 6 flèches.

15 dames sombres et 15 dames claires.

2 dés (les joueurs utilisent les mêmes dés).

2 cornets (un par joueur).

Le plateau est appelé « tablier » dans le sens où il contient les « tables » (ancien nom des dames). Un jeu de Backgammon convient.

2. Position de départ

Chaque joueur place ses 15 dames sur les six cases d'un quadrant, de son propre côté, comme indiqué sur la figure ci-dessous : 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   |2B 2B 2B 3B 3B 3B || |  |  |  |  |  | |
   |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |2N 2N 2N 3N 3N 3N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

Les pointillés symbolisent les flèches. Les dames ne forment qu'une pile sur chacune des flèches numérotées de 1 à 6. Exemple : les cases « 1 » comportent deux dames, les cases « 5 » trois dames.

Le compartiment de droite n'est utilisé que pour lancer les dés.

3. But du jeu

Dans un premier temps désempiler (rabattre) ses dames sur chaque flèche, puis les 15 dames étant rabattues, les sortir du tablier.

Le premier des deux joueurs à sortir toutes ses dames gagne la partie.

4. Priorité des dés

Pour savoir quel joueur lancera les dés pour le premier coup de la partie chacun lance un dé, et celui qui a obtenu le plus de points reprend les deux dés pour les relancer afin de commencer la partie.

5. Validité des dés

Si sur un lancer des dés, au moins l'un d'entre eux sort du tablier ou bien se retrouve sur une des bandes, le lancer est complètement à refaire.

Si un dé se trouve incliné et que les joueurs ne s'entendent pas sur la valeur des points apparents, le lancer est complètement à refaire. Si un des joueurs maintient que le dé est bon, il peut effectuer un test consistant à poser un autre dé sur le dé à tester : si le dé de test glisse, les dés sont à relancer, sinon le coup est réputé bon. Ce test ne peut être effectué que par le joueur affirmant que le dé est bon, et non par celui qui conteste.

Les dés posés à plat sur les dames sont bons.

6. Différents coups de dés

Coup simple : les deux dés ont des valeurs différentes.

Doublet : les deux dés ont la même valeur.

7. Noms donnés aux doublets

Les anciens joueurs annonçaient les doublets de la manière suivante :
Doublet de :

6 : « Sonnés »
5 : « Quines »
4 : « Carmes »
3 : « Ternes »
2 : « Double deux »
As : « Bezas »

8. Règles générales

Tout dé sur un coup simple ou un doublet, non utilisable par un joueur est joué par son adversaire si cela est possible.

Un doublet permet à celui qui l'a obtenu de relancer les dés après, et seulement après, l'avoir joué ainsi qu'éventuellement son adversaire selon la règle générale.

9. Rabattre ses dames

Rabattre une dame c'est la descendre de la pile dont elle fait partie pour la mettre le plus en avant des dames de la même flèche.

Chaque dé permet de désempiler au plus une dame. Si la valeur du dé correspond à une flèche sur laquelle toutes les dames sont rabattues on ne peut l'utiliser pour rabattre aucune dame.

Exemple

Les « Blancs » amènent « 4 et 3 » pour le premier coup de la partie : ils rabattent une dame de la quatrième flèche et une dame de la troisième flèche comme suit :

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   |2B 2B  B 2B 3B 3B || |  |  |  |  |  | |
   |  |  B   |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |2N 2N 2N 3N 3N 3N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

 

Les « Noirs » amènent « Bezas »: ils rabattent une dame de la première flèche pour un As et ne pouvant pas rabattre une autre dame pour le deuxième As : les « Blancs » en profitent pour rabattre une dame de leur première flèche comme suit (règle de l'utilisation d'un dé non jouable par l'adversaire)

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   | B 2B  B 2B 3B 3B || |  |  |  |  |  | |
   B  |  B   |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
    |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | N 2N 2N 3N 3N 3N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

 

Les « Noirs » ayant précédemment amené un doublet rejouent et obtiennent « 5 et As » : ils rabattent une dame de la cinquième flèche et l'As ne peut être exploité par aucun des deux joueurs, les dames des flèches « 1 » étant déjà rabattues.

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   | B 2B  B 2B 3B 3B || |  |  |  |  |  | |
   B  |  B   |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
    |  |  |  N  | || |  |  |  |  |  | |
   | N 2N 2N 3N 2N 3N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

 

Les « Blancs » amènent « 5 et 4 » : ils rabattent une dame de la cinquième flèche et la dernière dame possible de la quatrième flèche.

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   | B 2B  B  B 2B 3B || |  |  |  |  |  | |
   B  |  B   B  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  B  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
    |  |  |  N  | || |  |  |  |  |  | |
   | N 2N 2N 3N 2N 3N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

... et ainsi de suite jusqu'à ce que l'un des joueurs ait rabattu toutes ses dames. Alors commence pour lui la seconde phase : « la sortie des dames ».

10. Sortie des dames

Après avoir rabattu toutes ses dames un joueur doit les sortir du tablier en procédant de la manière suivante :

Si les points amenés par un dé correspondent au numéro d'une flèche occupée par au moins une dame on sort du tablier une dame de la flèche concernée. On procède de la même manière pour le deuxième dé.

Exemple 1

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   | B  B  B  B 2B  B || |  |  |  |  |  | |
   B  B  B   B  B || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  B  |  B || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  N  |  | || |  |  |  |  |  | |
    |  N  N  N  N || |  |  |  |  |  | |
   | N 2N  N  N 2N 2N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS
 

Les « Blancs » amènent « 5 et 2 » : ils rabattent leur dernière dame de la cinquième flèche et sortent une dame de la deuxième flèche. 

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   | B  B  B  B  B  B || |  |  |  |  |  | |
 BB  |  B   B  B || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  B  B  B || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  N  |  | || |  |  |  |  |  | |
    |  N  N  N  N || |  |  |  |  |  | |
   | N 2N  N  N 2N 2N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

 

Exemple 2

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   ||  B  B  B  B || |  |  |  |  |  | |
 BB  |  B   B  B || |  |  |  |  |  | |
 B | |  |  |  B  B  B || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  N  |  N || |  |  |  |  |  | |
    |  N  N  N  N || |  |  |  |  |  | |
   | N 2N  N  N 2N  N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

 

Les « Blancs » amènent « 4 et 2 » : ils sortent une dame de la quatrième flèche et ne peuvent jouer le « 2 », la deuxième flèche étant vide. Les « Noirs » saisissent cette opportunité (règle de l'utilisation à son propre profit d'un dé non jouable par l'adversaire) et rabattent une dame de leur deuxième flèche.

 

BLANCS
 
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+ 
   ||  B  B  B  B || |  |  |  |  |  | |
 BB  |  B   B  B || |  |  |  |  |  | |
 B | |  |  |  |  B  B || |  |  |  |  |  | |
 B | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   |                  ||                  |
   | |  |  |  |  |  | || |  |  |  |  |  | |
   | |  |  |  N  |  N || |  |  |  |  |  | |
    N  N  N  N  N || |  |  |  |  |  | |
   | N  N  N  N 2N  N || |  |  |  |  |  | |
   +-1--2--3--4--5--6---------------------+
 
NOIRS

 

Les « Noirs » lancent les dés... : s'ils n'avaient pas utilisé le « 2 » de l'adversaire avant de lancer les dés à leur tour, ils auraient perdu l'occasion d'en profiter ; le « 2 » précédemment amené par les « Blancs » n'aurait alors été  utilisable par aucun des deux joueurs.

11. Précisions sur les règles

On n'ajoute jamais les points des deux dés pour jouer.

Rappel : un doublet permet au joueur qui l'a obtenu de relancer les dés (voir § 8). Dans le cas où un joueur ayant obtenu un doublet ne pourrait pas l'exploiter complètement, son adversaire en mesure d'en profiter devrait faire valoir son droit avant que le joueur relance les dés. Cependant, si le joueur avait relancé les dés trop précipitemment, son adversaire, pour faire valoir ses droits sur le premier jet, aurait le droit de les rompre (en les couvrant avec la main) avant qu'il ne s'arrêtent dans le tablier. L'adversaire ayant ainsi usé de ses droits au coup précédent, le joueur relancerait les dés qui avaient été rompus.

Si les deux joueurs sur un même coup de dés sont en mesure de sortir leur(s) derniè(s) dame(s) du tablier, alors c'est celui qui a lancé les dés qui gagne la partie par la primauté du jeu sur son adversaire.


12. Gain de la partie

Le joueur qui a le premier sorti toutes ses dames a gagné la partie. Il marque 1 point.

Avant de jouer, on peut s'entendre en combien de points on jouera.





 

 Haut de page



Référence :

Les Dames rabattues, chez Charpentier, Paris, 1699



Voir aussi :

La vidéo des règles du jeu sur Youtube



Informations sur la page :

Mise en ligne le 13 octobre 2003
Reformulations le 24 mai 2022

Auteur : Philippe LALANNE

Le Salon des jeux - Académie des jeux oubliés


 

 

 

 

Haut de page